Le système de vidéoprotection

Sécurité et civisme

Le système de vidéoprotection

Avec l’implantation de la vidéoprotection sur son territoire, la Ville entend lutter plus efficacement contre certaines formes de délinquance (cambriolage, insécurité routière…), touchant directement la population. Ce dispositif prévoit aussi de :

Image de caméra du système de vidéoprotection

Reliés au Centre de surveillance urbain (CSU), installé dans les locaux de la police municipale, les caméras filment de jour comme de nuit. Les données enregistrées sont conservées quinze jours avant d’être effacées.

Si vous êtes victime d’un acte délictueux, il convient de porter plainte à la Gendarmerie dans un délai de 15 jours permettant ainsi une possible réquisition des images selon l’implantation des caméras. Les images sont visionnées par les agents de la police municipale assermentés sur réquisition des gendarmes.

Aller au contenu principal